Foire aux questions

Publié dans A propos
Soyez le premier à commenter!

- J'ai déjà fait de la salsa, pourquoi n'irai-je pas directement à un niveau 2 ? Et quel intérêt de refaire le niveau 1 ? J'ai déjà fais plusieurs années de salsa, qu'est ce que ces cours peuvent-ils m'apporter ?

Un château de sable, aussi beau soit-il fini toujours par s'effondrer. Perdurer et pouvoir progresser implique d'avoir de bonnes fondations. Il est donc important d'avoir de bonnes bases en salsa cubaine. Refaire des cours débutants peut donc s'avérer bénéfique.
De plus, chaque école a une vision et une pédagogie différente. Même si vous avez déjà fait de la salsa, vous verrez probablement des choses différentes chez nous, une autre approche. Notre pédagogie peut-être très différence mais tout aussi complémentaire des autres écoles de danse. Vous apprendrez et vous ferez des choses que que seul Urban Casino propose.
Vous n'allez pas seulement voir des pas de salsa ou des figures. Mais vous aller aussi apprendre à marcher, à vous propulser, à vous mouvoir dans l'espace, à comprendre le guidage et le langage de la danse, à être en connexion avec l'autre, à avoir de bons appuis, à comprendre votre corps et celui de l'autre et à vous aider dans la vie de tous les jours... 

De plus, suivre les cours de niveau 1 peut-être une bonne idée pour pouvoir corriger certains automatismes que vous avez acquis. Il est en effet inutile de s'inscrire à un cours de niveau supérieur si les bases et les passes vues au niveau 1 ne sont pas acquises correctement. En effet, chez nous oubliez les pas arrières et dites bonjour aux préparations. Enfin, notez que les niveaux peuvent être différents d'une école à une autre. 

- Faut-il venir avec une cavalière en cours ?

Non, vous n'êtes pas obligé de venir avec une cavalière au cours. Pendant le cours nous procédons à des "dame", c'est-à-dire à des changements de cavaliers/cavalières. Tout le monde danse avec tout le monde, c'est une obligation et cela fait partie intégrante de la rueda de casino que nous enseignons aussi. Pour la bachata, nous procédons également à des changements de cavaliers/cavalières.

- J'ai de supers hauts talons mais on m'a dit que chez vous, en salsa cubaine, il était préférable de venir sans hauts talons. Pourquoi ?

Nous recommandons effectivement des chaussures plates ou à faible talon pour plusieurs raisons :

La première est une question historique, d'esthétisme et surtout de philosophie (vision de la salsa) : la salsa cubaine est avant tout une danse de rue.  Les cubaines dansent chaussures plates et esthétiquement, cela est très beau à voir. De plus, la salsa cubaine est une danse ancrée dans le sol. Les chaussures plates sont donc plus en adéquation sur le plan historique et philosophique de la salsa cubaine. Cela vous aidera aussi plus à ressentir les énergies et à les utiliser.

La deuxième raison est la sécurité. Quand quelqu'un vous marche sur le pied avec un talon pointu, cela vous fait bien plus mal qu'avec des chaussures plates. La surface étant plus faible, la pression est plus importante.  Etre débutant(e) et l'espace réduit sont deux facteurs qui tendent à faire augmenter le risque de marcher sur les pieds de l'autre.

La troisième raison est la santé. Votre corps n'est pas fait pour les talons, mais il s'y adapte au mieux, et souvent hélas de façon irrémédiable. Les talons entraînent aussi des déformations du pied et du corps ainsi que des axes de pression différents. Porter souvent de hauts talons entraînera des changements et une déstructuration irrémédiable de votre corps et pas uniquement qu'au niveau des pieds.
De plus, en chaussures plates vous aurez probablement une meilleure stabilité et appui en danse. 

La dernière raison est d'autre technique : en hauts talons, sauf si vous avez d'excellents appuis et gestion, il vous sera bien plus difficile de faire certains mouvements de niveau plus avancés qui nécessitent un ancrage plus important au sol.

Cependant, nous n'interdisons pas les chaussures à talons. Car le plus important c'est que vous soyez à l'aise ! Ainsi si vous l'êtes en talons, alors venez en talons (mais limitez alors leur taille) !

 - J'ai entendu dire que les danseurs peuvent choper facilement, est-ce vrai ?

Même si de belles histoires peuvent naîtres car c'est aussi un lieu de rencontres, ne venez pas en cours dans ce seul but, en tout cas chez nous. C'est une très mauvaise idée et vous serez déçu. Cela se verra et vous ne serez pas en accord avec la philosophie et l'esprit qu'on essaye de donner.  De plus, peu de cavalières recherchent autre chose qu'avant tout de danser. Faites de la danse pour découvrir d'autres sensations, un autre échange avec l'autre, pour l'envie de danser, de vous faire plaisir et de faire plaisir à l'autre. Ne le faites pas pour de mauvaises raisons car dans ce cas-là, vous n'obtiendrez que difficilement votre but et cela se verra.  De plus, sachez chez nous, vous serez amenez à faire des inversions de lead (changer rôle cavaliers/cavalières). 

 - J'ai déjà essayé la salsa et/ou la bachata. Je n'y arrive pas. Je n'y arriverai jamais !!! Alors pourquoi retenter l'expérience chez vous ?

On dit souvent : "si vous savez marcher vous saurez danser". Entendez par-là que chaque personne peut danser dans son style et dans son domaine de possibilités. Evidemment, la salsa est très vaste et peut-être très spectaculaire. Atteindre un certain niveau n'est pas donné à tout le monde. Mais, vous pouvez prendre et surtout donner du plaisir à un niveau plus faible. Et ce niveau, il vous est accessible !
Cependant, le rythme de progression est variable selon les personnes. De plus, cela dépend aussi de la pédagogie. Chaque école a une pédagogie et vision différente de la salsa. Il faut trouver celle qui vous convient. 
Enfin, l'être humain évolue, et les pédagogies aussi. Selon l'instant "t", un endroit sera ainsi préférable à un autre. Votre état d'esprit du moment qui évoluera probablement au cours du temps sera aussi un facteur important dans ces différents choix. 
Pour conclure, nous considérons que le plus important est le mental, la philosophie et la vision qu'on a de la salsa et de la danse. C'est pourquoi nous mettons un fort accent dans de bonnes techniques de base, la connaissance du corps, les appuis,  la connexion avec l'autre et la compréhension de la danse.  Une fois ceci acquis, l'apprentissage de figures sera de plus en plus simple, il faudra simplement laisser le temps que votre corps demande. 
Tout cela est aussi vrai pour d'autres danses, comme la bachata.

 - J'ai entendu dire qu'il y avait des exercices particuliers avec notamment du travail au sol. On parle même de danse-thérapie ?

Bah bienvenu chez nous ! Oui, nous travaillons beaucoup sur la connexion, sur les appuis, les énergies ainsi que sur différents mouvements. Dans ce cadre, on peut être amener à faire du travail au sol, sur des tapis. Il y aura ainsi quelques éléments de danse-thérapie intégrés de plus en plus dans nos cours

 - Pourquoi ne faites-vous pas comme dans beaucoup d'autres endroits des abonnements ?

Nous attendons de voir. Mais pour l'instant, nous fonctionnons au tarif du cours à l'unité et à la carte de 8 cours. Cette dernière permet d'abaisser le prix du cours. Nous pensons que ces solutions vous rendent plus libre et pour nous la liberté est importante. Cependant, nous demandons que nos élèves soient un maximum assidus afin de garder une bonne continuité et homogénéisation dans nos cours. 
Si vous restez chez nous c'est que vous aimez notre approche de la salsa et notre pédagogie. Si vous êtes motivés et aimez ce que vous faites, vous serez assidus aux cours. La sélection se fera ainsi naturellement.

 

Plus dans cette catégorie : « Philosophie de danse Urban Casino »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.